Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché pour retrouver Mia, une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges

Une femme de 85 ans tuée à Niort, son fils en garde à vue

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Poitou

Son fils, d'une soixantaine d'années, qui vivait avec elle, pourrait être l'auteur du meurtre. Ces derniers mois, les relations entre la mère et le fils s'étaient dégradées. Ce sont des proches qui ont donné l'alerte. L'homme est en garde à vue depuis ce mardi après-midi.

Un homme d'une soixantaine d'années aurait tué sa mère de 85 ans
Un homme d'une soixantaine d'années aurait tué sa mère de 85 ans

C'est ce mardi vers 4h du matin que le corps sans vie de cette femme de 85 ans a été retrouvé par les pompiers chez elle, dans sa maison, quartier Saint-Florent à Niort. Ce sont des proches, à priori des membres de la famille, qui ont prévenu les policiers. "On est inquiet, il s'est peut-être passé quelque chose ".

La piste du drame familial

Des doutes rapidement confirmées. Quand les secours arrivent sur place dans cette petite habitation de plain-pied, il est déjà trop tard : ils découvrent l'octogénaire inerte. Rapidement, les soupçons se portent sur son fils, âgé d'une soixantaine d'années, qui vivait avec elle. C'est lui qui s'occupait d'elle au quotidien avec l'aide d'une infirmière. Des soins devenus très lourds.

Autopsie à Poitiers

Par ailleurs, les relations entre le fils et sa mère se sont dégradées, semble-t-il, ces derniers mois. "Le contexte est très compliqué, nous essayons de reconstituer le puzzle " avoue Emilie Reynaud, substitut du procureur de la République de Niort.

Les enquêteurs privilégient donc pour l'heure la thèse d'un drame familial. Le fils a été arrêté et placé en garde à vue mardi après-midi. Une autopsie devait être pratiquée de mercredi à Poitiers sur le corps de la victime pour déterminer les causes exactes de sa mort.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess