Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une femme grièvement blessée par un taureau à Aigues-Mortes

samedi 6 octobre 2018 à 23:11 - Mis à jour le samedi 6 octobre 2018 à 23:13 Par Julie Munch, France Bleu Azur, France Bleu Gard Lozère et France Bleu

Une femme a été grièvement blessée par un taureau à Aigues-Mortes en fin d'après midi ce samedi 6 octobre en pleine fête votive.

Photo d'illustration
Photo d'illustration

Aigues-Mortes, France

Accident dramatique à la fête votive d'Aigues-Mortes ce samedi 5 octobre. En fin d'après-midi, une femme a été gravement blessée par un taureau pendant une abrivade. La victime se trouvait entre les gradins des arènes et la piste des taureaux. La course était terminée. L'accident s'est produit lors du bandido, c'est à dire pendant le retour des taureaux, un par un au pré.  L'animal a sauté par dessus la barrière et a percuté la femme dans le berceau de ses cornes. 

Projetée en l'air sur plusieurs mètres

La victime a été projetée en l'air sur plusieurs mètres avant de retomber sur la tête.  D'abord prise en charge par les services de sécurité de la fête,  elle a été transportée par le SAMU en hélicoptère vers un hôpital de la région.  Elle souffre d'un important traumatisme crânien.  Samedi soir, son pronostic vital était engagé

La victime originaire de Cannes, était venue en vacances avec son mari. Selon le maire d'Aigues-Mortes, Pierre Mauméjean, elle avait été prévenue plusieurs fois par des habitants qu'il était dangereux de sortir des gradins pendant une abrivade. 

Immédiatement après l'accident, la fête a été interrompue. Selon Pierre Mauméjean, elle reprendra dimanche.