Infos

La danseuse de Tarbes blessée par un taureau à Castries est morte

Par Elisabeth Badinier, France Bleu Hérault, France Bleu Toulouse et France Bleu vendredi 12 août 2016 à 10:34 Mis à jour le vendredi 12 août 2016 à 17:52

La place du Cartel de Castries ce vendredi matin au lendemain du drame
La place du Cartel de Castries ce vendredi matin au lendemain du drame © Radio France - Juliette Loiseau

Une femme de 41 ans été percutée par un taureau et très grièvement blessée jeudi soir à Castries. Elle n'a pas survécu à ses blessures

Un femme de 41 ans a été grièvement blessée  jeudi soir vers 21h30 à Castries lors de l'encierro (lâcher de taureaux) organisé dans les rues de la commune.

Cette femme était la danseuse du groupe "Miami", un groupe  de Tarbes qui se produisait dans la soirée pour la fête. Elle sortait d'un bar et voulait rejoindre la scène, mais la foule était tellement compacte qu'elle a franchi les barrières de sécurité, sur la piste réservée au passage des taureaux. Elle n'a pas vu l'animal arriver, le public a hurlé mais elle n'a pas pu l'éviter, elle a été percutée et renversée. Dans la chute sa tête a heurté violemment le sol.

"C'est une danseuse qui prenait son repas au café de la paix situé en bas de la place, elle a voulu rejoindre la scène et les loges qui se trouvent à une dizaine de mètres du lieu où elle mangeait, elle avait pourtant été prévenue de la dangerosité de la manifestation, parce qu'elle n'est pas de la région. Elle a traversé, elle n'avait plus qu'à se mettre à l'abri de l'autre côté de la barrière, mais je ne sais pas pourquoi elle a fait demi tour, et le taureau est arrivé et l'a soulevée" explique Mathieu Sahin, président du comité des fêtes de Castrie, il a assisté à l'accident

Le président du comité des fêtes de Castries

La danseuse est décédée vendredi après-midi des suites de ses blessures

Elle  a été transportée au service de réanimation de l'hôpital de Montpellier, mais elle n 'a pas survécu, elle est morte ce vendredi après-midi.

Du côté de l'orchestre Miami, c'est la consternation, le groupe est composé d'une douzaine de musiciens et techniciens.
Jeudi soir, ne connaissant pas la gravité des blessures, l'orchestre a assuré la représentation prévue. Mais le groupe qui devait se produire ce vendredi soir dans l'Aveyron, a annulé le spectacle.

Une enquête a été ouverte pour vérifier que toutes les conditions de sécurité ont été respectées. Le maire de Castries, Gilbert Pastor assure que tout était prévu, des barrières de deux mètres de haut, installées tout le long du parcours, et des annonces sonores dans plusieurs langues faites toute la journée et la soirée pour prévenir des lâchers de taureaux et qu'il est interdit de franchir les barrières.

Selon les témoignages sur place, le groupe toulousain ne connaissait pas la dangerosité de ce type de manifestation. Plusieurs spectateurs auraient tenté de dissuader la danseuse de passer les barrières, en vain.

Partager sur :