Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Une femme poignardée à mort à Toulouse, son frère témoigne

dimanche 6 janvier 2019 à 20:52 Par Suzanne Shojaei, France Bleu Occitanie et France Bleu

Une femme de 29 ans est morte poignardée, dimanche matin dans le quartier Bellefontaine, à Toulouse. Le drame s'est produit au domicile conjugal de la rue Vincent Van Gogh.

Le drame s'est produit rue Vincent Van Gogh, dans le quartier Bellefontaine de Toulouse.
Le drame s'est produit rue Vincent Van Gogh, dans le quartier Bellefontaine de Toulouse. © Radio France - Suzanne Shojaei

Toulouse, France

"C'était comme mon frère. Je n'aurais jamais imaginé qu'il puisse la tuer." Bruno, le frère de la victime, a les yeux rougis par le chagrin. Samedi, il a passé la soirée avec sa soeur et son beau-frère. "On a pris l'apéro, on a joué aux cartes, on s'amusait." Vers 0h30, Bruno rentre chez lui, non loin du domicile de sa soeur. Une heure plus tard, sa soeur l'appelle. "Elle me dit 'Bruno, viens! Bruno, viens!' Et j'entendais des éclats de verre, derrière elle. Ils se disputaient. Je suis venu directement, j'ai frappé à la porte mais personne ne m'a ouvert. Pourtant, je suis resté près de deux heures."

Bruno repart bredouille, en pleine nuit. "Je n'ai pas dormi. J'avais cette inquiétude dans la tête."

Un coup de téléphone

Quelques heures plus tard, le téléphone de Bruno sonne de nouveau. C'est son beau-frère. "Il me dit 'Ta soeur est par terre, il faut que tu viennes.' Alors j'ai couru pour arriver le plus vite possible."

Malgré ses efforts, Bruno ne parvient pas à ouvrir la porte. Il décide donc d'appeler les pompiers, vers 8h30. 

"Quand les pompiers ont réussi à ouvrir la porte, ils ont vu que... Voilà, c'était fait." - Bruno, le frère de la victime

Dans la chambre, les secours trouvent une enfant de 6 ans, endormie. "C'est ma nièce, la fille de ma soeur, précise Bruno. Elle va rester avec moi. À 25 ans, je vais la prendre avec moi et faire en sorte qu'elle ait une meilleure vie."

La victime était d'origine portugaise et travaillait dans un centre d'appels. 

Une enquête ouverte pour homicide

À l'arrivée des pompiers, le conjoint n'était plus là. L'homme de 30 ans reste introuvable pour l'instant. Le parquet a ouvert une enquête pour homicide. La police judiciaire s'en charge.

C'est le deuxième homicide dans le quartier du Mirail en quelques jours. Vendredi dernier, un jeune homme avait été retrouvé mort, poignardé dans un immeuble.