Faits divers – Justice

Une femme poursuivie pour actes de barbarie sur son ex-mari à Montpellier

Par Elisabeth Badinier, France Bleu Hérault et France Bleu lundi 15 août 2016 à 15:36

Violence conjugale (illustration)
Violence conjugale (illustration) © Maxppp -

Une femme âgée de 51 ans a été interpellée samedi soir à Montpellier pour avoir drogué son ex-mari dont elle a ensuite brûlé les parties génitales. Elle a expliqué vouloir se venger après des années de calvaire.

Une femme a tenté de tuer son ex-mari le week-end dernier à Montpellier. Samedi soir elle a en effet drogué son ex-mari avec de l'insuline et du Xanax.

Une fois endormi, elle lui a brûlé les parties génitales en tentant d'enflammer une bombe aérosol.

L'homme âgé de 43 ans est dans le coma. Les médecins sont très inquiets : son pronostic vital est engagé.

Elle affirme avoir vécu un enfer

La femme de 51 ans explique avoir voulu se venger de violences conjugales subies pendant des années. Elle reconnaît n'avoir jamais porté plainte contre son ancien mari, mais avoir vécu un enfer. Elle aurait consulté à plusieurs reprises un médecin pour faire constater ses blessures.

Lors de son audition, elle a évoqué une "haine profonde" et a reconnu qu'elle voulait lui faire du mal. Pas forcément le tuer, mais lui faire du mal pour se venger.

Les enquêteurs parlent d'un "discours cohérent", pas de délire. Mais une expertise psychiatrique approfondie sera nécessaire. Ils veulent comprendre ce qui a pu pousser cette mère de famille à une telle cruauté.

Une information judiciaire a été ouverte pour tentative de meurtre et actes de tortures et de barbarie. La femme devait être présentée ce lundi après-midi à un juge d'instruction pour une mise en examen.

Partager sur :