Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Reims : une femme retrouvée morte, la piste du féminicide privilégiée

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu

Le corps d'une femme d'une trentaine d'années a été retrouvé dans un appartement de la rue Courlancy à Reims ce mardi 11 mai, en début de soirée. Une enquête pour "homicide volontaire par conjoint" a été ouverte.

Le corps de la victime a été retrouvé dans cet immeuble de la rue Courlancy à Reims
Le corps de la victime a été retrouvé dans cet immeuble de la rue Courlancy à Reims © Radio France - Clément Conte

Une femme d'une trentaine d'années a été retrouvée morte à Reims ce mardi 11 mai en fin d'après-midi selon le Procureur de Reims Matthieu Bourrette, confirmant une information de nos confrères du journal l'Union. Le corps de la victime a été retrouvé dans un appartement d'un immeuble de la rue Courlancy, près du parc Léo-Lagrange et du complexe René-Tys.

Enquête pour homicide volontaire par conjoint

Les policiers ont été alertés par l'employeur de la victime, inquiet de ne pas la voir depuis plusieurs jours. En ouvrant la porte de son domicile, les forces de l'ordre découvrent le corps sans vie, dans une mare de sang, sans doute attaqué à l'arme blanche. Son conjoint, âgé de 32 ans, est trouvé dans la salle de bain, grièvement blessé.

Le parquet de Reims précise qu'il a été hospitalisé et opéré mais aussi placé sous le régime de la garde à vue. Celle-ci demeure suspendue ce mercredi, compte tenu de l'état de santé du suspect, incompatible avec une audition. Les enquêteurs privilégient la thèse d'un meurtre suivi d'une tentative de suicide, le couple n'a pas d'antécédents de problèmes conjugaux. Une enquête pour "homicide volontaire par conjoint" a été ouverte par le procureur de la République, confiée à la sûreté départementale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess