Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La femme retranchée dans une agence bancaire d'Alès a été interpellée par le RAID

jeudi 29 novembre 2018 à 12:00 - Mis à jour le jeudi 29 novembre 2018 à 14:10 Par Isabelle Lassalle, France Bleu Gard Lozère et France Bleu

Une femme s'est enfermée jeudi matin dans une agence bancaire du centre-ville d'Alès (Gard) et menaçait de "tout faire sauter". Elle a été interpellée par le RAID.

Intervention du RAID dans une rue d'Alès.
Intervention du RAID dans une rue d'Alès. © Radio France - Ludovic Labastrou

Alès, France

Dans une agence bancaire du centre-ville d'Alès, une femme s'est retranchée ce jeudi matin. Elle menaçait de "tout faire sauter". Le RAID s'est rendu sur place. La police nationale du Gard a précisé qu'un périmètre de sécurité avait été établi dans la rue d'Avéjan et que les employés de la banque avaient pu être évacués avant qu’elle ne reste seule dans l’établissement. L'opération de police a été menée par les équipes spécialisées du RAID. La police nationale du Gard vous conseillait d'éviter le secteur.

Interpellée par le RAID

Cette femme, âgée de 65 ans, était seule et sans bombe ni dispositif explosif dans la banque. Les 15 membres du personnel et les trois clients présents dans la banque avaient pu sortir dans le quartier en attendant l'arrivée du RAID. Parmi eux, un seul blessé léger, les autres sont choqués et ont été pris en charge par une cellule psychologique. La sexagénaire a été interpellée par le RAID puis transférée à l'hôpital en vue de subir des examens.