Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une femme transgenre porte plainte après avoir été insultée par des agents d'Ilévia à Villeneuve-d'Ascq

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Une lilloise dit avoir été victime de propos transphobes de la part d'agents d'Ilévia. Elle aurait été agressée verbalement le 6 février dernier, devant la station Pont de Bois à Villeneuve-d'Ascq par deux contrôleurs. Elle a porté plainte contre X quelques jours plus tard pour discrimination.

Cassandre aurait été agressée verbalement devant la station Pont de Bois à Villeneuve-d'Ascq
Cassandre aurait été agressée verbalement devant la station Pont de Bois à Villeneuve-d'Ascq © Radio France - Stéphane Barbereau

Des agents d'Ilevia ont-ils eu des propos déplacés à l'encontre d'une usagère du métro ? C'est ce qu'affirme cette Lilloise transgenre, qui a porté plainte contre X pour "discrimination". L'agression verbale aurait eu lieu le 6 février dernier, devant la station de métro Pont de Bois, à Villeneuve-d'Ascq. Cassandre dit avoir été victime de propos transphobes et homophobes.

Tout commence par des regards qu'elle juge insistants de la part d'un agent. Elle s'adresse à lui, et lui demande pourquoi il la dévisage. Le ton monte et un second agent intervient.  "Je leur ai expliqué que j'avais un genre féminin, et l'un d'eux m'a insultée."

"J'ai été éduquée dans le respect d'autrui et j'estime avoir aussi ce droit au respect. Quand des personnes travaillant dans le service public ont ce genre de comportement, il faut le signaler pour que cela ne se reproduise plus", estime l'usagère qui affirme être, depuis, régulièrement menacée sur les réseaux sociaux.

De son côté, Ilévia annonce avoir aussitôt ouvert une enquête interne et si les faits sont avérés, les agents seront sanctionnés.  "Ce n'est pas l'image que l'on veut donner des transports. Aujourd'hui, on forme toutes les personnes travaillant au contact du public à être dans l'accompagnement et l'accueil. Ils sont formés à la lutte contre les différents harcèlements entre clients et donc aussi venant de la part des agents.", commente Francine Velthuizen la directrice marketing.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu