Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une femme tuée à coups de couteau à Hayange

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu, France Bleu Sud Lorraine

Une femme de 22 ans a été tuée en pleine rue, dans la nuit de dimanche à lundi, à Hayange (Moselle). Le suspect, le compagnon de la victime, a été interpellé lundi après-midi, a annoncé le procureur de Metz.

Hayange : une femme tuée à coups de couteau.
Hayange : une femme tuée à coups de couteau. © Maxppp - Pierre Heckler

Un féminicide en pleine rue, dans la nuit de dimanche à lundi, à Hayange (Moselle). Les faits se sont produits entre minuit et demi et une heure du matin, rue Poincaré.

Un homme âgé de 23 ans, de nationalité serbe, aurait tué sa compagne de cinq coups de couteau, avant de prendre la fuite. Le drame s'est produit non loin du domicile du couple. La victime, âgée de 22 ans, n'a pas pu être sauvée par les pompiers. La police judiciaire de Metz est chargée de l'enquête.

Le suspect était sous bracelet électronique

Selon le procureur de la République de Metz, Christian Mercuri, le suspect est déjà connu de la police et de la justice. Il a été condamné pour des délits routiers et purgeait une peine de détention à domicile sous surveillance électronique. Il a été interpellé dans l'après-midi.

Le suspect et la victime sont les parents d'une petite fille née en 2017, qui a été placée.

Selon le collectif Féminicides par compagnons ou ex, qui recense les affaires de meurtre ou d'assassinat de femmes en France, ce serait le 43e féminicide depuis le début de l'année dans notre pays.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess