Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une femme tuée de plusieurs coups de couteau à Palavas-les-Flots

jeudi 5 avril 2018 à 14:14 Par Elisabeth Badinier et Thomas Biet, France Bleu Hérault

Une femme d'une cinquantaine a été tuée de plusieurs coups de couteaux ce jeudi matin dans une boulangerie de Palavas (Hérault). Le gérant de la boulangerie a été interpellé.

Les services identification criminelles sont su place
Les services identification criminelles sont su place © Radio France - Thomas Biet

Palavas-les-Flots, France

Une femme d'une cinquantaine d'année a été tuée ce jeudi en fin de matinée vers 11h30 dans la boulangerie l'Epi d'or située avenue de l’évêché à Palavas-les-Flots. Grièvement blessée de trois coups de couteau, elle a succombé à ses blessures. 

L’auteur des coups a été arrêté par des témoins avant d'être remis aux services de gendarmerie. Il s'agit du gérant de la boulangerie, âgé de 62 ans. La victime est sa compagne, qui cogérait l'établissement et avec laquelle il se serait séparé récemment. 

Une femme du quartier explique que la victime est arrivée à la boulangerie avec un jeune homme et que le ton est rapidement monté avec le boulanger.

Une autre témoin raconte qu'elle a entendu des hurlements, puis vu un attroupement devant la boutique. Plusieurs personnes lui ont prodigué un massage cardiaque à la victime en attendant l'arrivée des secours et des forces de l'ordre. 

Le maire de Palavas-les-Flots, Christian Jeanjean, s'est également rendu sur place : "Nous sommes très triste pour ce couple qui s'est déchiré, en arrivant là c'est vraiment terrible. C'est un échec pour eux et pour les Palavasiens qui le vivent difficilement". 

La boulangerie avait été reprise par l'ancien couple il y a seulement 8 jours.