Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une fête électro-techno annulée au dernier moment à Aire-sur-la-Lys

-
Par , France Bleu Nord

La préfecture du Pas-de-Calais décide ce vendredi d'interdire une garden-techno party prévue dimanche à Aire-sur-la-Lys. Elle a pris un arrêté par crainte de débordement et de grosse fréquentation. Les organisateurs parlent d'abus de pouvoir.

L'évenement devait rassembler 400 personnes à Aire-sur-la-Lys
L'évenement devait rassembler 400 personnes à Aire-sur-la-Lys - Affiche la base arrière

Les organisateurs de la garden party d'Aire-sur-la-Lys sont dépités. Ils pensaient accueillir ce dimanche au Fort Gassion 400 personnes pour "cette grande première en France" : un gros plateau avec des DJ's très réputés notamment en Belgique. Les organisateurs avaient reçu les autorisations, la scène était installée et la logistique était prête

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pas covid compatible

Mais le couperet est tombé ce vendredi à 14h, la préfecture décide finalement par arrêté d'annuler la manifestation. "Les activités proposées, la très large communication autour de l’événement par voie de presse et sur les réseaux sociaux pouvant laisser comprendre un accès libre, ainsi que la renommée des artistes présents font _craindre une arrivée importante de personnes souhaitant assister à cette manifestation_, au-delà du nombre de participants attendus par l’organisateur et ne lui permettant pas de s’assurer du respect des gestes barrières tout au long de la soirée et du début de nuit". 

"C'est politique"

"C'est dingue, tout le matos était installé" explique l'un des organisateurs. 10.000€ avaient été investis dans la garden party, ils annoncent déposer un recours pour "au moins être remboursé". Des organisateurs qui disent avoir tout prévu en "demandant le port du masque, en délimitant des zones de danse" et en ne vendant que 400 billets. "C'est politique" dénonce t-on à Aire-sur-la-Lys, le préfet "ouvre le parapluie après la rave-party en Lozère qui n'a pourtant rien à voir avec notre garden-party, c'est un abus de pouvoir". 

Le nouveau préfet du Pas-de-Calais, Louis le Franc assure qu'un "dispositif de sécurité sera mis en place afin de s’assurer du respect de cette interdiction"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess