Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Une fête réunissant une centaine de jeunes dispersée près de Toulouse

-
Par , France Bleu Occitanie

En pleine crise sanitaire, les gendarmes de Haute-Garonne ont mis fin à une fête qui réunissait une centaine de jeunes ce mardi 23 février à L'Union. Les participants ont été verbalisés.

L'adolescent et ses parents sont entendus pour mise en danger de la vie d'autrui
L'adolescent et ses parents sont entendus pour mise en danger de la vie d'autrui © Radio France - Marc Bertrand

C'est une fête qui n'est pas passée inaperçue : en pleine crise sanitaire, les gendarmes de Haute-Garonne sont intervenus pour une fête qui réunissait une centaine de personnes ce mardi à L'Union, en bordure de Toulouse. Bilan : 72 PV de 135 euros adressés aux participants, et le jeune organisateur de 17 ans et ses parents ont été convoqués ce mercredi à la gendarmerie.

Une fête privée qui prend de l'ampleur

C'est lors de contrôles de routine menés par les gendarmes que ces derniers entendent parler d'une fête clandestine, à laquelle les participants se rendent en bus. Une fois sur place, une heure après le début du couvre-feu, les forces l'ordre bouclent le secteur. Quelques participants parviennent à prendre la fuite, les autres sont verbalisés. 

L'adolescent à l'origine de l'organisation de cette fête explique s'être fait déborder. Il affirme avoir seulement invité quelques personne. Il est entendu ce mercredi avec ses parents, absents au moment de la fête, pour mise en danger de la vie d'autrui.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess