Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Une filière de ré-immatriculation de voitures et caravanes volées démantelée dans l'Essonne

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu, France Bleu Orléans

Les gendarmes ont annoncé ce jeudi avoir démantelé une importante filière de ré-immatriculation de voitures et de caravanes volées dans toute l'Europe. Le préjudice se monte à plusieurs millions d'euros. Quatre personnes ont été interpellées dans l'Essonne et le Loiret.

Les gendarmes démantèlent un réseau de ré-immatriculation de véhicules volés
Les gendarmes démantèlent un réseau de ré-immatriculation de véhicules volés © Radio France - Philippe Paupert

Essonne, France

Les gendarmes ont réussi un beau coup de filet, mi-novembre 2019. Ils ont démantelé un vaste trafic de voitures et de caravanes volées qui étaient ré-immatriculées. L’enquête a pris plus d'un an. Le 19 novembre, ils ont interpellé quatre personnes dans l'Essonne et le Loiret. Une est écrouée et deux autres sont placées sous contrôle judiciaire. Lors des perquisitions, les enquêteurs ont saisi 300.000 euros en liquide.

Les véhicules étaient volés un peu partout en Europe. Le préjudice est estimé à plusieurs millions d'euros. 

Des incohérences dans les numéros de série des véhicules mettent la puce à l'oreille des gendarmes

C'est au milieu de l'été 2018 que le Service central du renseignement criminel (SCRC) et le Plateau investigations véhicules (PIV) du pôle judiciaire de la gendarmerie Nationale (PJGN) lancent l'alerte. Ils ont détecté des incohérences sur les numéros de série de véhicules dans le système d’immatriculation. Près de 385 voitures et caravanes volées, en majorité neuves, sont concernées.

Les gendarmes font le rapprochement avec des véhicules signalés volés, aux Pays-Bas, en Belgique, en Italie, et  surtout en Allemagne et en France. A chaque fois, les véhicules sont maquillés et ré-immatriculés avant d'être revendus. 

Les malfaiteurs auraient découvert une faille dans le système d'immatriculation 

Deux vendeurs d'automobiles qui, en tant que professionnels, ont accès au système d'immatriculation, sont soupçonnés de recel dans l'Essonne et le Loiret. Les gendarmes pensent  que les hommes ont découvert "les failles" du système "permettant l'attribution de nouvelles immatriculations sur la base de faux numéros de série".     

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu