Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une fillette grièvement mordue par un chien à Mayenne, la propriétaire de l'animal condamnée à une amende

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu

Une fillette avait été grièvement blessée par un chien à Mayenne en août dernier. La propriétaire de l'animal, sans aucun antécédent judiciaire, était jugée ce mardi au tribunal correctionnel de Laval. Elle a été condamnée à une amende de 1.000 euros avec sursis.

Salle des audiences au tribunal de Laval
Salle des audiences au tribunal de Laval © Radio France

C'est une journée estivale paisible. Les parents prennent le café à l'intérieur de la maison. Les enfants jouent dans le jardin. Soudain, des cris. Tout le monde se précipite dehors. Le chien, qui rongeait un os, dans son coin, vient d'attaquer une petite fille. Il l'a mordue aux oreilles, aux mains, aux bras. Les entailles sont profondes, les blessures sont sérieuses.

Des morsures aux bras, aux mains et aux oreilles

Ce n'est pas la première fois que ce chien, qui n'a rien d'un molosse pourtant, agresse des enfants, plus légèrement c'est vrai. L'animal, qui fut maltraité, mal dressé avant d'être recueilli par cette famille mayennaise, est impulsif, caractériel note l'expertise comportementale qui conclut à sa dangerosité.

Un chien caractériel, impulsif

"Il est dangereux, vous le savez, il mord une gamine, trouvez-vous normal de ne pas avoir mis en place une sécurité ce jour-là ?" interroge le président du tribunal correctionnel. La propriétaire, à la barre, déclare avoir été surprise par cette attaque, rappelle le passé douloureux du chien. Depuis ce jour d'été où on a frôlé la catastrophe, elle a pris toutes les mesures nécessaires pour que cet animal retrouve un comportement normal : des cours intensifs de dressage. Et quand il y a de la visite à la maison, le chien est désormais enfermé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess