Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une fillette retrouvée à côté du corps de son père mort depuis 24 heures

jeudi 14 août 2014 à 18:24 Par Sophie Dupuy, France Bleu Gironde

Les pompiers ont découvert ce jeudi midi le cadavre d'un homme de 27 ans à Prignac-et-Marcamps, en Gironde. L'homme était mort depuis au moins une journée. Sa fille de quatre ans a été retrouvée près du corps.

Les pompiers ont découvert le cadavre d'un homme de 27 ans à Prignac-et-Marcamps, en Gironde.
Les pompiers ont découvert le cadavre d'un homme de 27 ans à Prignac-et-Marcamps, en Gironde. © Radio France

Les pompiers ont fait une découverte macabre ce jeudi à Prignac-et-Marcamps, au nord de Saint-André-de-Cubzac . Vers 13 heures 30, ils ont forcé la porte d'un appartement de la commune. À l'intérieur, ils ont découvert le cadavre d'un homme de 27 ans, mort depuis au moins 24 heures.

La fillette est restée près du cadavre pendant 24 heures

Près du corps, les pompiers ont retrouvé la fille de cet homme, âgée de quatre ans . La fillette est restée dans l'appartement au côté du cadavre de son père pendant au moins une journée. C'est un commerçant, voisin de la famille, qui a alerté les pompiers, inquiet de ne pas voir le père et sa fille.

Une autopsie bientôt pratiquée

D'après la gendarmerie, aucun élément ne permet de parler d'une mort suspecte . Selon les premiers éléments de l'enquête, l'homme était soigné pour des problèmes d'alcoolisme. Le parquet de Libourne a demandé une autopsie pour connaître les raisons du décès.

La fillette de quatre ans a été placée dans un foyer , le temps que sa mère vienne la chercher. Elle est attendue ce vendredi.