Faits divers – Justice

Une free party rassemble une cinquantaine de personnes ce week-end à Lagorce

Par Stéphane Milhomme et Nathalie Rodrigues, France Bleu Drôme-Ardèche lundi 14 avril 2014 à 10:49

Une table de mixage - image d'illustration.
Une table de mixage - image d'illustration. © Stéphane Milhomme - Radio France

Deux jeunes originaires d'Aubenas entre 20 et 25 ans se sont installés sur un terrain à Lagorce dans le Sud-Ardèche avec leur grosse sono et leur musique électronique. Un peu comme une rave party mais avec un peu moins d'invités. Une cinquantaine de jeunes étaient sur place quand les gendarmes sont arrivés pour les déloger samedi après-midi.

La fête d'anniversaire géante en plein air s'est terminée chez les gendarmes ce week-end. En fait, les fêtards étaient là depuis vendredi soir et d'après leur dire, ils n'ont jamais été plus de cent. Ils se sont installés sur un terrain privé, dans le hameau des Salelles, à l'écart du centre de Lagorce donc. Seuls quelques riverains ont eu à subir l'écho de la musique à plein volume. Deux trois appelent les gendarmes samedi matin. Le propriétaire du terrain porte plainte.

Rien à voir avec une rave party

Une quinzaine de militaires de la compagnie de Largentière se rendent alors sur place. Ils contrôlent les cinquante jeunes encore présent, que des gens du coin.Ils saisissent le matériel : deux groupes électrogènes, trois tables de mixage, quatre enceintes. Mais il n'y a pas d'interpellation, le contrôle se déroule sans problème, le site a même commencé à être nettoyé samedi matin. Rien à voir avec une rave party qui dégénère donc, mais ces free parties, ces grosses fêtes improvisées sont bel et bien interdites et avec le printemps, les gendarmes craignent qu'elles fleurissent à nouveau. Les deux organisateurs, deux jeunes Albenassiens, devront s'expliquer devant un tribunal de police en juin.

Partager sur :