Faits divers – Justice

Une gendarmerie de Bastia mitraillée avant la visite du ministre de l'Intérieur

France Bleu jeudi 12 juin 2014 à 7:47

 

Alors que Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, est attendu ce jeudi pour sa première visite à Bastia, la façade de la gendarmerie locale a été prise pour cible dans la nuit de mercredi à jeudi. Une quinzaine de balles de mitraillette a été relevée par les enquêteurs, mais aucune victime n'a été constatée.

Ce jeudi, au petit matin, la façade de la gendarme de Bastia a été prise pour cible par des tireurs. Le mur de la caserne de Montesoro, en partie vitré, a été mitraillé, aux alentours de 4h30 du matin. Une vingtaine d'impacts a été identifiée par les enquêteurs, mais les tirs n'ont fait aucune victime .

D'après les premiers éléments de l'enquête, le tir aurait été effectué par une ou deux personnes sur un deux-roues. Peu après, une moto incendiée a été découverte près de l'hôpital de Bastia.

Cazeneuve à Bastia jeudi après-midi

Cette attaque survient alors que le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve effectue son premier déplacement en Corse depuis mercredi : il a présidé mercredi soir un dîner à Ajaccio en présence d'élus, et est attendu à Bastia, où les tirs ont été perpétrés, jeudi après-midi. Entretemps il doit prononcer un discours sur l'Etat en Corse. 

Ce n'est pas la première fois que ce bâtiment, siège du groupement de gendarmerie de Haute-Corse, est la cible de tirs : en décembre dernier, des roquettes anti-char avaient été lancées sur une façade du bâtiment.