Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une grosse cargaison de colis illégaux venus de pays de l'Est interceptée à Nice

-
Par , France Bleu Azur

La police municipale, la douane et la direction régionale de l'environnement ont mené une importante opération ce vendredi à Nice, afin d'intercepter une cargaison de colis illégaux en provenance de pays de l'Est. Bilan : 1,2 tonnes de nourriture détruite, paquets de cigarettes et alcool saisis.

Près de 500 colis illégaux ont été saisis ce vendredi dans le quartier de l'église russe à Nice (Alpes-Maritimes)
Près de 500 colis illégaux ont été saisis ce vendredi dans le quartier de l'église russe à Nice (Alpes-Maritimes) - Police municipale de Nice

Depuis plusieurs mois, les policiers municipaux de Nice (Alpes-Maritimes) ont constaté la réapparition d'un marché noir dans le quartier de l'église russe. Des camions venus de pays de l'est viennent livrer des produits en tout genre, commandés préalablement par téléphone ou sur internet. "Lorsque j'ai pris mes fonctions en 2017, nous avions mené des actions pour lutter contre ces ventes à la sauvette, qui occasionnent par ailleurs un trouble à l'ordre public puisqu'elles se font en pleine rue. L'arrivée de ces camions venus de pays de l'est avait cessé mais depuis quelques mois, nous les voyons revenir. Nous avons donc décidé d'agir", explique Richard Gianotti, le patron de la police municipale de Nice. 

Plus d'une tonne de nourriture détruite, alcool et tabac saisis 

En effet, une vingtaine de policiers municipaux, des agents de la douane et la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL) ont organisé une opération conjointe ce vendredi 18 décembre. Trois camions et une voiture break ont été interceptés. Les véhicules en provenance de Moldavie et de Roumanie étaient plein de marchandises. Environ 500 colis illégaux ont été déchargés. À l'intérieur, 234 paquets de cigarettes de contrebande, près de 250 litres d'alcool, des aspirateurs, des tabourets et 1,2 tonnes de denrées alimentaires.  

Les cigarettes et l'alcool ont été saisis. La nourriture a été détruite puisque ces viandes, poissons, fromages et plats cuisinés étaient transportés depuis plusieurs jours, sans respect de la chaîne du froid et autres règles d'hygiène. Les meubles et l'électroménager ont été restitués. Les véhicules ont été conduits à la fourrière. Ils seront remis à leurs propriétaires lorsqu'ils paieront leurs amendes pour fret illégal et travail dissimulé. Ce transport de marchandises n'a fait l'objet d'aucune déclaration en France. Les huit personnes à bord des camions n'ont pas pu fournir de contrats de travail, de déclarations de travailleurs détachés. 

Plus d'une tonne de nourriture (viande, fromage, poisson) détruite. Ces colis étaient transportés depuis plusieurs jours sans respect de la chaîne du froid
Plus d'une tonne de nourriture (viande, fromage, poisson) détruite. Ces colis étaient transportés depuis plusieurs jours sans respect de la chaîne du froid - Police municipale Nice
Choix de la station

À venir dansDanssecondess