Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une information judiciaire ouverte après la mort d'un patient au pôle santé d'Arcachon

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Le parquet de Bordeaux vient d'ouvrir une information judiciaire pour homicide involontaire après la mort d'un patient de 25 ans, opéré en novembre dernier, au pôle santé d'Arcachon. Le jeune homme en surpoids venait de se faire poser un anneau gastrique.

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp

Il est décédé le lendemain de cette opération, la pose d'un by-pass, un anneau gastrique pour réduire la taille de l'estomac de cet habitant de Biganos âgé de 25 ans et 130 kg qui ne supportait plus d'être obèse. Que s'est-il passé ? C'est ce que sa famille voudrait comprendre. Elle a porté plainte et une information judiciaire pour homicide involontaire a été ouverte par le parquet de Bordeaux.

Y-a-t-il eu une faute ?

Anthony avait obtenu toutes les garanties possibles des médecins avant l'opération. Mais ce 16 novembre 2015,  le soir de l'opération, ses proches constatent qu'il transpire beaucoup, que du sang s'écoule du drain qui lui a été posé, sans que ça n'inquiète le chirurgien. Durant la nuit suivante, il vomit même du sang. Il décédera quelques heures plus tard. La famille très choquée, veut comprendre. Est-ce que le chirurgien a commis une faute ? Aurait-il dû intervenir plus tôt ? Est-ce que les écoulements de sang sont liés à une rupture des agrafes posées lors de l'opération ? L'enquête devra le déterminer.

Au pôle santé d'Arcachon, on explique qu'au-delà des investigations judiciaires, une enquête interne avait été diligentée dès le lendemain du drame et que des procédures ont mises en place depuis, pour prévenir ce type d'accidents, qui reste exceptionnel précise le directeur général.