Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une information judiciaire ouverte pour les trois jeunes braqueurs à Poitiers

samedi 10 mars 2018 à 10:34 Par Clémence Dubois-Texereau, France Bleu Poitou

Les trois jeunes de 15 et 16 ans ont été entendus par un juge le 9 mars. Le Parquet a décidé d'ouvrir une information judiciaire.

Les trois adolescents après avoir attaqué H&M et la boulangerie La Sablette à Poitiers, ont attaqué le Leader Price du Grand Large le 6 mars.
Les trois adolescents après avoir attaqué H&M et la boulangerie La Sablette à Poitiers, ont attaqué le Leader Price du Grand Large le 6 mars. © Maxppp - Sébastien Jarry

Poitiers, France

Muni d'une batte de baseball ou encore d'une arme à feu, trois adolescents de 15 et 16 ans ont braqué plusieurs magasins et une boulangerie avec des vols de plus en plus violents. 

Le premier, chez H&M à Beaulieu, le 23 février. Trois adolescents volent des vêtements et des lunettes. Ils repoussent violemment une vendeuse, qui s'interpose et prennent la fuite. Ils recommencent la semaine suivante, le 5 mars, dans une boulangerie des Trois-Cités. Un des jeunes passe derrière le comptoir, pousse la vendeuse et se sert dans la caisse. La boulangère suit le trio dans la rue. Ils lui font un croche-pied, elle tombe à terre. Ils prennent la fuite. 

Et ils remettent ça le lendemain, mardi, au Leader Price du Grand Large. Batte de baseball, capuche sur le visage, un adolescent attire l'attention d'un videur. Les deux autres font croire à un achat. Quand la caisse s'ouvre, l'un d'eux brandit une arme à feu et vole de l'argent. Le trio s'enfuit, aidé par trois garçons de 13 ans, qui gardent les portes ouvertes. Ces enfants sont arrêtés sur place par les policiers, qui retrouvent ensuite les adolescents, grâce aux différentes images de vidéosurveillance. Ils reconnaissent tous les faits.

Un centre éducatif fermé

Alors que le Parquet a décidé d'ouvrir une information judiciaire, les trois jeunes de 15 et 16 ans ont été placés dans le centre éducatif fermé du Vigeant en attendant leur procès. Les trois complices de 13 ans ont eux été libérés après leur garde à vue. Ils seront convoqués par la justice ultérieurement.