Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une jeune cavalière manchoise décède après une chute sur la plage de Jullouville

Une jeune cavalière de 15 ans est décédée lundi soir à l'hôpital au lendemain d'une chute de cheval sur la plage de Jullouville, dans la Manche. C'est le deuxième drame dans le monde de l'équitation en à peine plus d'une semaine en Normandie.

La présence des chevaux sur la plage était tout à fait autorisée dimanche, malgré la forte affluence liée à la météo (illustration).
La présence des chevaux sur la plage était tout à fait autorisée dimanche, malgré la forte affluence liée à la météo (illustration). © Radio France - Stéphane Milhomme

L'accident s'est produit dimanche vers 17 heures sur la plage alors très fréquentée de Jullouville au sud de Granville. Deux adolescents de 15 ans étaient alors à cheval au galop. D'après des témoins, l'un des chevaux aurait chuté, effrayé par un chien et serait retombé sur sa cavalière, la blessant grièvement. 

Les secours sont rapidement intervenus sur place. L'hélicoptère de la sécurité civile de retour d'une intervention a déposé sur la plage une équipe médicale avant de redécoller pour aller ravitailler. Une fois de retour, l'appareil a évacué la jeune victime vers le CHU de Caen où l'adolescente a succombé hier à ses blessures

La présence des chevaux sur la plage était autorisée

La gendarmerie a ouvert une enquête pour déterminer avec précisions les circonstances de l'accident. Si la présence des chevaux sur la plage est réglementée durant les mois de juillet et d'août, elle était tout à fait autorisée dimanche, malgré la forte affluence liée à la météo.

Ce décès d'une cavalière est le deuxième en moins de dix jours dans la région après celui de la cavalière Thaïs Meheust lors du grand complet du haras du Pin dans l'Orne. Il provoque une vive émotion dans le monde de l'équitation. La jeune victime originaire de Sartilly et spécialiste d'endurance équestre venait de participer cet été aux championnats de France de la discipline. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu