Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une jeune femme séquestrée et prostituée de force dans un hôtel de Lormont

Les vacances à Bordeaux ont viré au cauchemar, terrible, pour une jeune femme originaire des Hauts-de-Seine. Deux connaissances l'ont séquestrée et prostituée de force pendant plusieurs jours dans un hôtel de Lormont. Les deux jeunes hommes ont été placés en détention provisoire.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France

Lormont, France

Le cauchemar aura duré plusieurs jours pour une jeune femme originaire de Clamart, dans les Hauts-de-Seine. Partie pour des vacances à Bordeaux avec deux connaissances, elle a en fait été séquestrée et prostituée de force dans un hôtel de Lormont. Elle a fini par réussir à alerter sa sœur en région parisienne. Ses deux agresseurs ont été arrêtés et placés en détention provisoire.

Début juillet, la jeune femme part pour quelques jours de vacances en Gironde avec deux hommes d'une vingtaine d'années, originaires de quartiers sensibles de l'Essonne. Elle les connaît depuis peu. Une fois sur place, tous deux l'enferment dans une chambre d'hôtel, la privent de ses effets personnels et la contraignent à se prostituer pour financer leur quotidien. Les deux hommes auraient déposé une annonce sur des sites internet consacrés à la prostitution. Plus d'une dizaine de "clients" auraient répondu à cette annonce.

Sa sœur donne l'alerte

Après plusieurs jours de ce calvaire, dans la nuit du 10 au 11 juillet, la victime convainc un de ses "clients" de lui prêter son téléphone. Elle parvient à contacter sa sœur aînée, restée en région parisienne. Cette dernière alerte la police des Hauts-de-Seine, qui réussit à localiser la jeune femme dans un hôtel de Lormont. La police bordelaise prend le relais et interpelle les deux proxénètes présumés.

Dans la foulée, les deux jeunes hommes sont mis en examen pour proxénétisme aggravé et séquestration. Ils ont été placés en détention provisoire.