Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une jeune fille enlevée et battue par son ex-compagnon à Saint-Jean-d'Angély

jeudi 27 juillet 2017 à 18:21 - Mis à jour le jeudi 27 juillet 2017 à 20:01 Par Mélanie Domange, France Bleu La Rochelle et France Bleu

Une jeune fille de 18 ans a été enlevée par son ex-petit ami mercredi en début d'après-midi à St Jean d'Angély. Avec une complice, il l'a amenée dans un bois, où il l'a notamment rouée de coups.

La jeune fille a vécu un véritable calvaire
La jeune fille a vécu un véritable calvaire © Maxppp -

Charente-Maritime, France

L'agression a été extrêmement violente. L'ex-petit ami est venu chercher la jeune fille chez elle, dans son appartement de Saint-Jean-d'Angély. Des témoins ont essayé de s'interposer, mais ils n'ont pas réussi à arrêter l'homme, qui les a molestés au passage.
Il a fait monter sa victime de force dans une voiture où l'attendait sa complice, une femme de 40 ans, qui n'est autre que sa nouvelle maîtresse. Ensuite, ils se sont dirigés vers un bois.

Un véritable calvaire

La jeune fille a subi là-bas un véritable calvaire. Son ex-compagnon l'a frappée, fait se déshabiller, s'allonger par terre et pour lui faire peur, il a fait semblant de lui rouler dessus avec sa voiture. Il a multiplié les humiliations. Pendant ce temps-là, les gendarmes ont lancé le plan Epervier pour essayer de les retrouver. Se sachant traqué, l'homme a décidé de repartir en ville pour y laisser sa victime, mais il a été arrêté avant par les gendarmes.

Battue depuis des mois

Le couple s'était séparé une première fois en mai, la jeune femme étant victime de violences conjugales... Il y a quelques jours, ils avaient essayé de revenir ensemble, mais l'homme de bientôt 25 ans avait très rapidement recommencé à battre sa compagne. Elle venait donc de le quitter une nouvelle fois.

L'homme sera jugé ce vendredi avec sa complice, par le tribunal correctionnel de Saintes.