Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une joggeuse violemment agressée à Toulouse, le suspect arrêté grâce à des témoins

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Une joggeuse toulousaine a été battue à plusieurs reprises à coups de pied, dimanche matin. Elle s'en sort grâce à l'aide de passants qui sont parvenus à faire fuir son agresseur avant de lui courir après et l'arrivée d'une patrouille de police secours. L'homme doit être jugé ce mercredi.

Une patrouille de police secours a pu interpeller le suspect qui avait été maîtrisé par des témoins de la violente agression de la joggeuse toulousaine.
Une patrouille de police secours a pu interpeller le suspect qui avait été maîtrisé par des témoins de la violente agression de la joggeuse toulousaine. © Radio France

Le 31 mai vers 10 heures du matin, une femme de 29 ans sort de chez elle faire son footing à Toulouse lorsqu'elle se fait repérer. Un homme qui en veut à son téléphone portable la suit et cherche à le lui dérober, boulevard de la Marne, le long du canal du midi. Il s'en prend à elle, lui assène plusieurs coups de pied au visage, dans le dos et au ventre. Trois témoins qui assistent à la scène tentent de l'arrêter, il prend la fuite avant d'être rattrapé par ces trois passants et une patrouille de police secours appelée sur les lieux. 

21 jours d'ITT

Le suspect de 27 ans, lui aussi Toulousain, est placé en garde à vue au commissariat avant d'être présenté, ce mardi matin au parquet et jugé, en comparution immédiate, ce mercredi matin au tribunal de Toulouse. Il était déjà connu des services de police. Lui aussi est Toulousain.  La victime, sérieusement blessée, écope de 21 jours d'ITT (incapacité temporaire de travail). 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess