Faits divers – Justice

Une joggeuse violemment agressée dans le Nord Drôme

Par Florence Beaudet, France Bleu Drôme-Ardèche et France Bleu Isère lundi 17 mars 2014 à 21:44

Gendarmerie (illustration)
Gendarmerie (illustration) © Maxppp

La jeune femme faisait un jogging lundi après-midi à Lapeyrouse Mornay à la frontière de la Drôme et de l'Isère quand un homme aurait tenté de la violer et de l'étouffer avant de la blesser au cou. La joggeuse a réussi à s'enfuir. Les gendarmes n'ont pas encore retrouvé l'agresseur.

Une joggeuse a été violemment agressée lundi après midi à Lapeyrouse Mornay à la limite de la Drôme et de l'Isère. Un homme aurait tenté de la violer et de l'étouffer avant de lui donner un coup de couteau. La jeune femme a réussi à le faire fuir.

Une quarantaine de gendarmes ont été mobilisés, en vain pour l'instant

L'agresseur n'a pas été retrouvé. La joggeuse de 34 ans, en état de choc, n'a donné pour l'instant qu'une description sommaire. Elle a décrit un homme d'une cinquantaine d'années à vélo. Il aurait surgi vers 18 heures alors qu'elle courait dans une zone boisée entre son domicile de Beaurepaire côté Isère et le village de Lapeyrouse Mornay dans la Drôme. L'homme lui aurait arraché son téléphone, aurait tenté de la violer, lui aurait maintenu un sweat-shirt sur le visage. Et comme la jeune femme se débattait, l'agresseur lui aurait alors donné un coup de couteau à la gorge. La plaie est assez profonde mais n'a heureusement pas touché la carotide. La joggeuse a pu se réfugier dans la plus proche maison et donner l'alerte. Elle a été transportée à l'hopital de Vienne.

Nouvelle agression d'une joggeuse

Ce n'est malheureusement pas la première joggeuse agressée pendant qu'elle court seule, dans un endroit désert, sur un parcours qu'elle fait régulièrement. Bien sûr, on se souvient de la mort de Marie-Jeanne à Tournon-sur-Rhône. Des joggeuses ont également été blessées dans des agressions à Tain l'Hermitage, Chabeuil ou Guilherand-Granges ces deux dernières années.

→ Lire aussi :