Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une maman lance un appel au chauffard qui a pris la fuite après avoir tué sa fille et blessé son fils en décembre

mercredi 4 avril 2018 à 18:01 Par Rafaela Biry-Vicente, France Bleu Nord et France Bleu

Le 11 décembre en plein centre ville de Cambrai, Alexie 25 ans, était fauchée sur un passage piéton avec son petit frère Théo, 14 ans, à quelques mètres de la maison familiale. Depuis l'enquête piétine, le chauffard n'a pas été retrouvé. Delphine, la maman des enfants, lui lance un appel.

Delphine, la maman des enfants et Xavier leur oncle
Delphine, la maman des enfants et Xavier leur oncle © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Quatre mois après le drame, la famille a beaucoup de mal à comprendre le silence de celui qui a détruit leur famille. La maman Delphine et l'oncle Xavier lui lancent un appel.

Qu'il se dénonce, vivre quatre mois comme ça c'est impossible, inadmissible ! Même pour lui ça doit être invivable, qu'il se dénonce, et si quelqu'un sait, qu'il le raisonne pour la mémoire d'Alexie" - La maman

Ce soir-là aucun témoin direct n'a vu la scène, seul un couple est arrivé après la scène, a appelé les secours et parlé d'une Golf qui aurait pu faucher les jeunes. Mais depuis, cette piste n'est plus la seule selon la maman qui aimerait revoir le monsieur de ce couple qui était très perturbé et choqué le jour du rassemblement à la mémoire d'Alexie, et qui est aussi venu à ses obsèques.

Le reportage de Rafaela Biry-Vicente

Delphine pense aussi à son fils qui a besoin de cet aveu. Théo, qui se soigne petit à petit de ses blessures physiques, mais qui est encore traumatisé par le décès de sa grande sœur, avec qui il avait des liens fusionnels.

Il se sent responsable de cet accident, il culpabilise, ne comprend pas pourquoi sa sœur est morte et pas lui, il faut qu'il sache pour qu'il commence à se reconstruire, à aller à l'école par exemple" - La maman

Delphine assure qu'elle est prête à recevoir le chauffard à la maison pour comprendre le drame.

De son côté, le parquet de Cambrai assure que l'enquête se poursuit mais qu'elle est compliquée faute de témoins directs, et sans éléments matériels flagrants qui permettent de retrouver le véhicule en cause.