Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

À Mont-de-Marsan, une mamie s'en prend aux rétroviseurs des voitures en promenant ses chiens

mercredi 27 décembre 2017 à 20:05 Par Hajera Mohammad, France Bleu Gascogne et France Bleu

Une femme de 66 ans a été arrêtée ce mercredi matin, alors qu'elle était en train de dégrader des voitures dans son quartier à Mont-de-Marsan. Ce n'est pas la première fois : en octobre dernier, elle s'en était déjà prise à une dizaine de véhicules.

Une femme de 66 ans interpellée à Mont-de-Marsan, après avoir dégradé une dizaine de voitures dans la ville, depuis octobre 2017.
Une femme de 66 ans interpellée à Mont-de-Marsan, après avoir dégradé une dizaine de voitures dans la ville, depuis octobre 2017. © Radio France - Oanna Favennec

Mont-de-Marsan, France

Les policiers de Mont-de-Marsan ont interpellé une femme de 66 ans, dans le quartier de la gare, ce mercredi matin, alors que la femme était en train de dégrader des voitures. Elle a déjà été arrêtée le mois dernier, pour les mêmes faits.

Des coups dans le rétro en promenant ses chiens

Les policiers ne sont presque pas surpris en l'arrêtant ce mercredi matin, rue du Commandant Clère. La sexagénaire habite dans cette rue et surtout, c'est dans cette rue qu'elle s'est déjà attaquée à des voitures. C'était en octobre dernier et ça duré des jours, avec toujours le même mode opératoire : elle promène ses petits chiens et en marchant, elle en profite pour briser les rétroviseurs des véhicules garés. Elle tord aussi leurs essuie-glaces. Une dizaine de voitures sont dégradées au total, autant de voisins qui portent plainte.

Une analyse psychiatrique commandée

Dans le quartier, tout le monde se met à chercher le coupable, les policiers avertis, également et pourtant, ça continue pendant des jours et même des semaines. Finalement, mi-novembre, un voisin la surprend en flagrant délit. Arrêtée et entendue, la femme, qui vit seule, est incapable d'expliquer son comportement. Elle a été relâchée et devra passer des tests psychiatriques. On saura, selon les résultats, si l'affaire est classée.