Faits divers – Justice

Une manifestation à Nîmes pour faire libérer Mourad-Karim

Par Ludovic Labastrou, France Bleu Gard Lozère lundi 26 octobre 2015 à 16:53

Les manifestants devant le TGI de Nîmes
Les manifestants devant le TGI de Nîmes © Radio France - Ludovic Labastrou

Une manifestation dans les rues de Nîmes pour obtenir la libération de Mourad-Karim Heriche. Ce Nîmois de 48 ans est détenu dans une prison d'Alger depuis le 12 octobre dernier. La justice Française l'a reconnu victime d'une usurpation d'identité dont ne tient pas compte son homologue algérienne.

Une quarantaine de personnes ont défilé dans les rues de Nîmes, ce mardi,  pour obtenir la libération de Mourad-Karim Heriche. Ce soudeur Nîmois est parti en vacances en Algérie avec sa femme et ses deux fils. A son arrivée à l'aéroport, il a été arrêtè. La justice en Algérie estime qu'il a une responsabilité dans une affaire de revente de deux voitures volées.

Fait dont il se dit innocent et d'ailleurs, la justice Française en 2010 dans cette même affaire avait considéré qu'il était victime d'une usurpation d'identité. Décision que la justice Algérienne semble tarder à vouloir reconnaître. Depuis le 12 Octobre, le Nîmois, est incarcéré à Alger.

Chérihane Heriche, la fille de Mourad-Karim

Cherihane brandit le portrait de son père Mourad-Karim - Radio France
Cherihane brandit le portrait de son père Mourad-Karim © Radio France - Ludovic Labastrou

"Il dort par terre, a beaucoup maigri. Sa vie est en danger."

Depuis le 12 octobre la fille de Mourad-Karim, Cherihane, sa fille, a remué ciel et terre pour faire libérer son père. Selon sa maman, restée en Algérie avec deux de ses fils en attendant sa libération, l'état de santé de son père se dégrade. Cherihane a sonné à toutes les portes et même écrit au Président de la République.

Chérihane Heriche

Après deux audiences reportées faute de communication de pièces nécessaires la justice Algérienne évoque une nouvelle fois, ce mercredi, le cas du Nîmois emprisonné depuis le 12 Octobre dans une prison d'Alger. Sa famille espère la libération rapide.

Naar Heriche, fils de Mourad-Karim

La famille de Mourad-Karim Heriche attend une décision de libération de la justice Algérienne peut-être ce mercredi.