Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une marche blanche à Harfleur, trois semaines après la mort de la petite Keyssi

Trois semaines après le meurtre de Keyssi, trois ans, une marche blanche était organisée samedi 6 juillet à Harfleur, près du Havre. Une centaine d'habitants ont cheminé aux côtés de la famille et des proches de la fillette.

En tête de la marche blanche, la famille de Keyssi
En tête de la marche blanche, la famille de Keyssi © Radio France - Adrien Beria

Harfleur, France

Plus d'une centaine de personnes ont participé à une marche blanche à Harfleur, samedi 6 juillet au matin. Un hommage à la petite Keyssi, trois ans, morte il y a trois semaines à Gonfreville l'Orcher. L'homme qui la gardait au moment de son décès, un Havrais de 39 ans, a depuis été mis en examen pour meurtre. Il est également suspecté d'avoir violé l'une des sœurs de la fillette.

Une marche en présence de la famille 

Une marche silencieuse avait déjà eu lieu à la fin du mois du juin. Samedi, la famille de la fillette était présente. Tous portaient des t-shirts blancs, avec des photos de Keyssi imprimées dessus. 

Des photos de Keyssi étaient imprimées sur les t-shirts de la famille  - Radio France
Des photos de Keyssi étaient imprimées sur les t-shirts de la famille © Radio France - Adrien Beria

Des dizaines d'habitants ont formé un cortège silencieux. Yannick se dit "très attristé". "On connaissait la petite depuis qu'elle est née, on est là en soutien", raconte Caroline. 

Laetitia, la tante de Keyssi, a remercié ces habitants pour leur solidarité. "Les gens ont vraiment été là pour elle", estime-elle. Aline, la mère, a marché en tête, en tenant ses filles et ses proches par la main. 

"C'est dur" - Aline, la mère de Keyssi