Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Marche blanche pour le retour de James, 10 ans, retenu à Dubaï par son père

samedi 9 mars 2019 à 21:19 Par Mathilde Vinceneux, France Bleu Provence

Une maman se bat depuis 18 mois pour récupérer son fils, James, retenu à Dubaï par son père. Ce samedi 9 mars, elle a organisé une marche blanche qui a rassemblé plus de 200 personnes à Maussane-les-Alpilles (Bouches-du-Rhône).

Les camarades de classe de James ont marché en tête du cortège
Les camarades de classe de James ont marché en tête du cortège © Radio France - Mathilde Vinceneux

Maussane-les-Alpilles, France

"Je ne sais pas si je pourrai récupérer mon fils mais en tout cas j'ai assisté à une belle leçon d'humanité", s'émeut Ludivine en regardant la foule rassemblée samedi dans son village de Maussane-les-Alpilles. Plus de 200 personnes ont participé à la marche blanche organisée pour demander le retour de son fils aîné, James, dix ans. Le garçon est retenu par son père aux Émirats arabes unis depuis 18 mois. Son frère et sa petite sœur, âgés de sept et trois ans, n'ont presque plus de nouvelles. 

La justice française a ordonné le retour de James, la décision a été reconnue par Dubaï

La justice a pourtant donné raison à la maman. En octobre 2017, une décision du tribunal de Tarascon, reconnue par la justice des Émirats arabes unis, ordonne le retour de l'enfant en France. Impossible néanmoins de forcer James à rentrer. Sous l'emprise de son père, selon la famille, il refuse de revenir en France. 

Les camarades de classe de James et leurs parents ont témoigné leur soutien

Dans le cortège de la marche blanche, les camarades de classe du petit garçon sont venus avec des dessins et des ballons pour soutenir la famille. "Ça serrait super qu'il revienne, ça rendrait moins triste les personnes qui nous entourent", explique Cassandre, élève de CM1 dans l'école de Maussane-les-Alpilles. Ce drame familial a aussi beaucoup touché les parents venus habillés de t-shirts blancs.  "Je trouve cela tellement injuste d'être séparé de son enfant", s'indigne une maman la gorge serrée. 

Un "J" formé par la foule pris en photo par un drone

Après une courte marche, le cortège s'est arrêté dans un champ pour former un "J" en hommage à James. La forme a été prise en photo depuis le ciel grâce à un drone prêté par un habitant du village. 

Ludivine, la maman de James, a ensuite pris la parole pour remercier la foule : "C'est important de montrer à nos enfants que quand il y a une injustice, il ne faut pas rester assis, il faut se lever pour se battre. Je suis très heureuse que mes enfants aient vu cela aujourd'hui", a t-elle affirmé. Son cadet a ensuite pris le mégaphone pour conclure simplement d'un "merci beaucoup", accueilli par des applaudissements.  

La foule a formé un "J"  pour James dans un champ - Radio France
La foule a formé un "J" pour James dans un champ © Radio France
Plus de 200 personnes ont participé à la marche blanche pour demander le retour de James - Radio France
Plus de 200 personnes ont participé à la marche blanche pour demander le retour de James © Radio France - Mathilde Vinceneux