Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Une marche blanche à Villaines-la-Juhel en hommage à Cloé, un mois après sa mort

-
Par , France Bleu Mayenne

Une marche blanche a réuni une centaine de personnes à Villaines-la-Juhel, samedi 20 juin, pour rendre hommage à Cloé, décédée il y a un mois à 19 ans. Ses parents attendent des réponse sur les circonstances de sa mort.

Un mois après la mort de Cloé, ses parents ne savent toujours pas ce qui s'est passé
Un mois après la mort de Cloé, ses parents ne savent toujours pas ce qui s'est passé

Un mois et quatre jours après la mort de Cloé, 19 ans, ses parents ne savent toujours pas ce qui s'est passé. La jeune fille avait été retrouvée morte, nue, après une fête. Ses parents ont donc organisé une marche blanche qui a réuni une centaine de personnes, samedi 20 juin, pour rendre hommage à leur fille et surtout attirer l'attention sur les circonstances de ce décès et obtenir des réponses

"Elle est décédée à 8h et ils n'ont appelé les pompiers que vers 18h"

Lorsqu'elle a été retrouvée dans la maison où avait lieu la soirée, "elle était décédée depuis plusieurs heures," explique la mère de Cloé, Lydie Vasseur. "Elle est décédée vers 8 heures le matin et ils n'ont appelé les pompiers que vers 18 heures." L'enquête n'a pas encore abouti alors la famille a organisé cette marche pour pousser les participants de la fête à expliquer cette journée du 17 mai où personne n'a secouru Cloé. "On est passés devant la maison d'une personne qui était à la soirée pour lui faire voir notre colère."

Une nouvelle marche dans un mois

Les parents de Cloé comptent organiser une nouvelle marche dans un mois, "jusqu'à ce que justice soit faite." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu