Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Affaire Naomi Musenga à Strasbourg

Une marche blanche en hommage à Naomi Musenga à Strasbourg

mercredi 16 mai 2018 à 8:38 Par Aude Raso, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

Un défilé "silencieux et pacifiste" se tient mercredi soir à Strasbourg, entre la place Kléber et la place Dauphine, pour rendre hommage à Naomi Musenga. Cette jeune femme est décédée alors que le Samu n'a pas pris son appel au sérieux.

Naomi Musenga
Naomi Musenga - Catherine FABING / MUSENGA FAMILY / AFP

Strasbourg, France

Des centaines de personnes sont attendues mercredi 16 mai dans les rues de Strasbourg. Une marche blanche en hommage à Naomi Musenga, jeune femme morte en décembre dernier et dont l'appel à l'aide ignoré par le Samu a suscité une grande vague d'indignation. Rendez-vous est donné à 17h30 place Kléber. Le défilé silencieux rejoindra ensuite la place Dauphine. La famille de Naomi Musenga prendra la parole.

Une marche silencieuse, pour demande "justice et vérité"

"Naomi, ça aurait pu être moi. Ça aurait pu être ma sœur. Ça aurait pu être mon amie. Naomi, c'est nous tous", souligne Ann-Ly Anangue, membre du collectif Justice pour Naomi Musenga, qui organise le marche blanche. Invitée de France Bleu Alsace mercredi, cette Strasbourgeoise a été l'une des personnes les plus actives sur les réseaux sociaux pour médiatiser l'affaire. 

La première fois qu'elle a entendu l'enregistrement de l'appel au Samu, Anne-Ly Anangue "en a pleuré"

Vous ne pouvez pas ne pas être ému et indigné en entendant l'appel de Naomi. Nous sommes tous touchés par des problèmes liés au système médical.

Cette marche demande "justice et vérité", conclut Anne-Ly Anangue, et sera "silencieuse et pacifiste".