Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une marche blanche en hommage aux victimes de violences conjugales à Cagnes-sur-Mer

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Plus de 600 personnes ont participé à une marche blanche ce samedi 7 septembre en hommage à la jeune Salomé, battue à mort le week-end dernier à Cagnes-sur-mer par un homme. Les participants ont également dénoncé toutes les violences conjugales.

La marche blanche en hommage aux victimes de violences conjugales a rassemblé plus de 600 personnes à Cagnes-sur-Mer
La marche blanche en hommage aux victimes de violences conjugales a rassemblé plus de 600 personnes à Cagnes-sur-Mer © Radio France - Julie Munch

"Même si je ne l'a connaissais pas, c'est bouleversant". Nadia est une habitante de Cagnes-sur-Mer. Comme plus de 600 autres personnes elle a participé à la marche blanche organisée ce samedi 7 septembre dans la commune, en hommage à Salomé, la jeune femme battue à mort le week-end dernier par un homme.  Un hommage lui a été rendu, mais plus largement ce sont toutes les victimes de violences conjugales qui ont été mises en lumière. 

Certains participants tenaient des feuilles donnant le nom des victimes de féminicides depuis le début de l'année. Salomé est la 100ème femme à mourir sous les coups de son compagnon. Ce chiffre a déjà été dépassé. Pour stopper ces violences, Laurence Trastour, députée de la sixième circonscription des Alpes-Maritimes demande des sanctions plus fortes comme la prison à perpétuité sans aménagement de peines ainsi que le fichage des compagnons ou époux violents envers leur femme. 

Le compagnon de Salomé a été arrêté mis en examen pour meurtre et placé en détention. Toutefois, il nie toute implication dans la mort de Salomé. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu