Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une marche blanche pour que Marwa vive !

samedi 4 mars 2017 à 18:10 Par France Bleu Provence, France Bleu Provence et France Bleu

Samedi 4 février, quelque 300 personnes se sont réunies aux Réformés pour rejoindre l'Ombrière du Vieux Port. Elles sont venues soutenir les parents de Marwa.

En tête du cortège les parents et la sœur jumelle de Marwa
En tête du cortège les parents et la sœur jumelle de Marwa - charlotte couratin

Marwa est aujourd'hui âgée de seize mois. Elle a été admise à l’hôpital de la Timone, à Marseille, le 25 septembre 2016 pour un virus foudroyant, victime d'"atteinte neurologique sévère et définitive" provoquant un "handicap majeur".

Elle avait d'abord été plongée dans un coma artificiel, puis s'est réveillée de jour en jour. Selon les dernière vidéos postées par la famille sur les réseaux sociaux, Marwa est complètement éveillée, suit le regard, sert des objets dans ses mains.

Une mère et sa fille dans la marche blanche  - Aucun(e)
Une mère et sa fille dans la marche blanche - charlotte couratin

A ce jour, la petite est toujours reliée à des machines. Selon les expertises médicales, cette enfant ne peut survivre sans respiration artificielle et doit être alimentée par une sonde. Le 8 février, le Conseil d'Etat s'est prononcé en faveur de son maintien en vie, contrairement à l'avis des médecins.

L'hospitalisation à domicile en projet

Les parents de Marwa souhaitent alors hospitaliser leur fille à domicile. Une installation très coûteuse.

Des pancartes pour Marwa - Aucun(e)
Des pancartes pour Marwa - charlotte couratin

Une pétition lancée

Une marche blanche a donc été organisée pour soutenir la famille dans ce combat. Malgré les fortes pluies environs 300 personnes étaient présentes. La pétition "jamais sans Marwa" circulent toujours sur les réseaux sociaux. Mardi 28 février, 235 000 signatures avaient été recensées.