Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray

Un rassemblement solennel pour les victimes de l'attentat à Saint-Étienne-du-Rouvray

mercredi 27 juillet 2016 à 11:17 - Mis à jour le jeudi 28 juillet 2016 à 17:58 Par Bénédicte Courret et la rédaction, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Après la mort, mardi, d'un prêtre, égorgé, lors d'une prise d'otages revendiquée par Daech dans une église de Saint-Étienne-du-Rouvray, la marche en hommage aux victimes prévue ce jeudi 28 juillet est annulée. Un rassemblement est organisé au stade Gagarine à partir de 18h ce jeudi.

Recueillement devant l'hôtel de ville de Saint-Étienne-du-Rouvray.
Recueillement devant l'hôtel de ville de Saint-Étienne-du-Rouvray. © AFP - Matthieu Alexandre

Saint-Étienne-du-Rouvray, France

Les habitants de Saint-Étienne-du-Rouvray et des alentours étaient nombreux dès mardi à se recueillir devant la mairie ou devant la maison du père Jacques Hamel. Le prêtre est mort égorgé lors de la prise d'otages qui s'est déroulée mardi matin dans une église de la ville de l'agglomération de Rouen. Les assaillants ont été abattus. L'attaque a été revendiquée par l'organisation Etat islamique depuis et l'un des auteurs a été identifié. Adel Kermiche était né à Mont-Saint-Aignan, près de Rouen. Il avait 19 ans. Ses parents habitent Saint-Étienne-du-Rouvray où il vivait avec un bracelet électronique après avoir tenté deux fois de partir en Syrie. Il avait grandi en Normandie.

Un rassemblement solennel

Une marche, de la mairie de Saint-Étienne-du-Rouvray à l'église, était prévue jeudi soir mais elle est annulée pour raisons de sécurité par la préfecture. Un rassemblement est organisé à 18h au stade municipal Youri Gagarine de la ville.

Des registres sont ouverts à la mairie de Saint-Étienne mais aussi dans la cathédrale de Rouen ou à la basilique de Notre-Dame-de-Bonsecours. Une veillée de prières se tiendra samedi soir à Saint-Étienne-du-Rouvray annonce l'évêque de Rouen qui célébrera la messe dimanche matin à la cathédrale.

Une minute de silence interconfessionnelle est également prévue vendredi à l'église où eu lieu la prise d'otage, en présence de tous les représentants des cultes, et à l'initiative de la communauté musulmane.

Devant l'hôtel de ville de Saint-Étienne-du-Rouvray, bougies, messages et fleurs. - Radio France
Devant l'hôtel de ville de Saint-Étienne-du-Rouvray, bougies, messages et fleurs. © Radio France - Manon Blondel

A Saint-Étienne-du-Rouvray, ville de 28 000 habitants de l'agglomération de Rouen, c'est la sidération. Le maire de la ville, Hubert Wulfranc, en larmes, lançait mardi soir aux habitants :"Soyons ensemble les derniers à pleurer, soyons ensemble les derniers à rester debout contre la barbarie dans le respect de tous."