Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une médecin de Ciboure poursuivie pour un détournement de près de 100 000 euros

-
Par , France Bleu Pays Basque

Une médecin de Ciboure va devoir s'expliquer devant la justice. Elle est soupçonnée d'avoir détourné près de 100 000 euros, dont une grande partie au préjudice de la Caisse primaire d’assurance maladie. La praticienne n'exerce plus aujourd'hui sur la commune.

La praticienne incriminée n'exerce plus sur la commune de Ciboure
La praticienne incriminée n'exerce plus sur la commune de Ciboure © Maxppp - BELPRESS/MAXPPP

C'est une escroquerie sur plusieurs années qui est reprochée à une docteure. Elle est poursuivie pour avoir abusé de sa qualité de médecin afin de tromper deux organismes sociaux, entre septembre 2015 et fin avril 2018. Soit deux ans et demi. La Caisse primaire d’assurance maladie aurait été grugée pour un montant de 88 600 euros. De son côté, l’Établissement national des invalides de la marine l'aurait été à hauteur de 7 780 euros.

Des actes médicaux fictifs

La médecin de Ciboure, qui n'exerce plus sur la commune de la côte basque, va devoir s’expliquer devant le tribunal correctionnel de Bayonne au mois de février prochain. Elle aurait facturé des actes fictifs et surfacturé d'autres actes médicaux. Les victimes se sont constituées parties civiles afin de demander le remboursement de près de 100 000 euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess