Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Quatre personnes intoxiquées au monoxyde de carbone en Seine-Maritime

Une femme de 28 ans, son fils de 3 ans et son oncle de 50 ans ont été intoxiqués au monoxyde de carbone ce mardi matin, à Caudebec-lès-Elbeuf, probablement à cause d'une chaudière défectueuse. Les trois victimes ont été transférées vers l'hôpital de Garches (92) et placées en caisson hyperbare.

Détecteur de monoxyde de carbone
Détecteur de monoxyde de carbone © Radio France -

C'est un membre de la famille qui a prévenu les secours en fin de matinée, constatant que le petit garçon de trois ans, sa mère âgée de 28 ans et l'oncle de celle-ci âgé de 50 ans ne se sentaient pas bien. À l'arrivée du S.M.U.R, la mère et l'enfant étaient même inconscients. 

Le médecin a donc rapidement pris la décision de les faire transporter en urgence absolue jusqu'à l'hôpital Raymond-Poincaré de Garches dans les Hauts-de-Seine. L'établissement possède un caisson hyperbare qui permet un apport rapide d'oxygène dans le sang. Cela permet d'éviter ou au minimum de limiter les séquelles d'une intoxication. Mais leurs jours ne sont pas en danger.

Un autre membre de la famille, une femme de 47 ans, moins gravement intoxiquée, a été admise à l'hôpital des Feugrais à Saint-Aubin-lès- Elbeuf. Le père de l'enfant, lui, sera relogé par la mairie le temps d'identifier les causes de l'accident. Il s'agirait d'un dysfonctionnement de la chaudière de la maison, mais une enquête est en cours pour le confirmer.

Un accident fréquent quand le froid s'installe et qu'on pousse le chauffage. Rappelons qu'il faut faire entretenir sa chaudière régulièrement et surtout ne pas boucher les aérations.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu