Faits divers – Justice

Une mère soupçonnée d'infanticide à Saint-Laurent-d'Arce au nord de Bordeaux

Par Yves Maugue et Pauline Pennanec'h, France Bleu Gironde et France Bleu vendredi 13 janvier 2017 à 11:15 Mis à jour le vendredi 13 janvier 2017 à 18:04

Les enquêteurs ont été prévenus par l'hôpital de Blaye
Les enquêteurs ont été prévenus par l'hôpital de Blaye © Maxppp -

Une information judiciaire a été ouverte ce vendredi par le parquet de Bordeaux après la découverte du corps sans-vie d'un nourrisson mercredi à Saint-Laurent-d'Arce, en Gironde. La mère est toujours en garde à vue et devrait être déférée par le parquet.

De nouveaux examens devraient permettre de mieux comprendre si la mère est effectivement impliquée dans la mort de ce nouveau-né dont le corps sans vie a été découvert mercredi à Saint-Laurent-d'Arce, une commune de 1.500 habitants située près de Saint-André-de-Cubzac au nord de Bordeaux. Le parquet de Bordeaux a décidé d'ouvrir une information judiciaire.

L'hôpital alerte les enquêteurs

Il s'agirait d'un déni de grossesse. La mère du nourrisson, âgée d'une trentaine d'années, vivait chez sa mère. Elle serait sans emploi. Elle aurait accouché seule dans la salle de bain du domicile familial, dans des circonstances qui restent assez floues. Elle a été hospitalisée à l'hôpital de Blaye après l'accouchement, même si ses jours n'étaient pas en danger. C'est l'hôpital qui a alerté les gendarmes. La mère a été placée dès mercredi en garde à vue et le parquet a requis sa mise en examen et son placement sous mandat de dépôt.

Un enfant "viable"

Selon l'autopsie, le bébé est "né viable". Il faudra des examens complémentaires du nouveau-né mais également de sa mère pour comprendre ce qui s'est réellement passé. La maman, qui aurait trois autres enfants, dont deux vivant avec elle, n'était pas connue "sur le plan judiciaire".

La commune est située près de Saint-André-de-Cubzac, en Gironde - Aucun(e)
La commune est située près de Saint-André-de-Cubzac, en Gironde - Google Maps