Faits divers – Justice

Une mini-tornade tue deux touristes dans l'Ardèche et dans le Gard

Par Germain Treille et Florence Beaudet, France Bleu Drôme-Ardèche lundi 21 juillet 2014 à 6:00

La mini-tornade a tout ravagé sur son passage
La mini-tornade a tout ravagé sur son passage © Radio France - Germain Treille

Deux morts, plusieurs blessés, des centaines de vacanciers évacués. Une mini-tornade a ravagé plusieurs campings sur la commune de Saint-Just d'Ardèche dimanche. Un homme a été tué par la chute d'un arbre et de l'autre côté de la rivière, dans le Gard, c'est une femme qui a trouvé la mort dans les mêmes circonstances.

La mini-tornade a fait de gros dégâts

Les orages violents ont fait deux morts ce dimanche après-midi à la limite de l'Ardèche et du Gard. Vers 15h30, les vents se sont accélérés formant une mini-tornade.

À Saint-Just d'Ardèche, dans les campings longeant la rivière Ardèche, les arbres ont commencé à tomber sur les toiles de tente, les mobil-homes et les caravanes. Au camping des ponts, un vacancier de 42 ans originaire de Nîmes, qui avait trouvé refuge sous un arbre, est mort écrasé. Deux autres personnes ont été gravement blessées par ces chutes d'arbres et deux personnes dont une femme enceinte ont été très choquées.

Une caravane gravement endommagée par la chute d'un arbre - Radio France
Une caravane gravement endommagée par la chute d'un arbre © Radio France - Germain Treille

À quelques kilomètres de là, à Saint-Paulet-de-Caisson, dans le Gard , une femme a été tuée elle aussi par la chute d'un arbre dans un camping qui a été évacué.

Un paysage dévasté

Les 350 vacanciers des trois campings de Saint-Just-d'Ardèche ont été évacués vers Bourg-Saint-Andéol. Il faut maintenant déblayer les arbres tombés sur les lignes électriques, téléphoniques, sur les routes y compris la D86 et sur les hébergements des campeurs.

Des touristes évacués vers un gymnase - Radio France
Des touristes évacués vers un gymnase © Radio France - Germain Treille

Au moins une centaine de tentes, mobil-homes et caravanes sont endommagés. Pour le capitaine Degrange, qui coordonne l'action des gendarmes sur place, les dégâts sont "considérables" et "jamais il n'avait vu ça de toute sa carrière".

Comment se forme une tornade ?