Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une minute de silence au commissariat de Mont-de-Marsan en hommage au policier tué sur les Champs-Elysées

-
Par , France Bleu Gascogne
Mont-de-Marsan, France

Un hommage national a été rendu mardi 25 avril à Xavier Jugelé, le policier tué sur les Champs-Elysées à Paris, le 20 avril dernier.

Une soixantaine de policiers en uniforme et en civile étaient présents à cette minute de silence.
Une soixantaine de policiers en uniforme et en civile étaient présents à cette minute de silence. © Radio France - Fanette Hourt

Les policiers de Mont-de-Marsan ont respecté une minute de silence, mardi 25 avril à 11h, en hommage à leur collègue, Xavier Jugelé, tué le 20 avril dernier sur les Champs-Elysées à Paris. Ils étaient une soixantaine d'hommes et de femmes en civil ou en uniforme, réunis dans la cour du commissariat, en présence du secrétaire générale de la préfecture.

Les policiers étaient visiblement touchés par cette cérémonie. Ils ont gardé le regard fier et la tête haute pendant la minute de silence. Mais l'ambiance était pesante, tout comme cette menace qui planent au-dessus de leur tête.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"On dit qu'il ne peut rien arriver ici, mais qu'est-ce qu'on en sait ?"

L'un de ces policiers a discrètement dévoilé à France Bleu Gascogne quelques bribes de son quotidien. Lorsqu'il a appris la mort de Xavier Jugelé, il n'a pas pu s'empêcher de repenser à l'attentat de Charlie Hebdo. Deux policiers étaient morts ce jour-là, et il avoue s'être enfermé pour pleurer.

Travailler à Mont-de-Marsan ne change rien à cette angoisse. "On dit qu'il ne peut rien arriver ici, mais qu'est-ce qu'on en sait ?", demande-t-il. Il prend l'exemple de ses deux collègues qui étaient en faction devant le commissariat pendant la minute de silence, et il explique : "Rien n'empêche un fou de passer en voiture et de leur tirer dessus."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Un hommage a aussi eu lieu, au même moment, à l'hôtel de police de Dax.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess