Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une mystérieuse jeune femme s’allonge entre les rails et laisse passer un train au-dessus d’elle

mercredi 19 août 2015 à 12:19 Par Martine Bréson, France Bleu Paris et France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Une jeune femme s’est allongée entre les rails d’une voie ferrée des Yvelines mardi en début d’après-midi. Elle a laissé le train Intercités Paris-Vernon passer au-dessus d’elle avant de se relever indemne et de partir.

Rails (Paris)
Rails (Paris) © Fotolia.com

La police recherche toujours la mystérieuse jeune femme qui a commis un geste assez incompréhensible. Mardi, en début d’après-midi les policiers sont appelés à Rosny-sur-Seine dans les Yvelines. Des témoins ont vu un adolescent se coucher à l’intérieur des voies. Il est allongé en pleine voie, le corps parallèle aux rails.

En regardant les images de vidéo-surveillance la police pense qu’il s’agit plutôt d’une jeune femme. Le train Intercités Paris Vernon est passé au-dessus d’elle. Elle n’a pas été touchée. Dès que le train a disparu, elle s’est levée et elle est partie.

La police cherche à l’identifier. Elle s’interroge sur les motivations de la jeune femme. Un pari, le tournage d’une vidéo, un coup de folie, aucune hypothèse n’est écartée pour l’instant à part la thèse du suicide qui semble peu probable étant donné le comportement de la jeune femme.

La circulation des trains a été interrompue durant une heure, mardi entre Paris et Rouen. La police et les pompiers n'ont trouvé aucune victime sur place. Le commissariat de Mantes-la-Jolie est chargé de l’enquête.