Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une notaire condamnée par le tribunal de Perpignan pour actes de cruauté envers des animaux

jeudi 25 octobre 2018 à 18:05 Par Isabelle Rolland, France Bleu Roussillon et France Bleu

Une notaire a été condamnée ce jeudi par le tribunal de Perpignan. Elle comparaissait pour actes de cruauté envers ses propres animaux.

Les chats ont été récupéré par Marina, un refuge pour Ceret. Ils sont aujourd'hui en bonne santé
Les chats ont été récupéré par Marina, un refuge pour Ceret. Ils sont aujourd'hui en bonne santé - Marina Pastou

Perpignan, France

Une notaire de l'Aude devant le tribunal correctionnel de Perpignan ce jeudi. Cette habitante de Tresserre comparaissait pour actes de cruauté envers ses propres animaux. Des chats, des chiens et des oiseaux découverts cet été dans un état lamentable. En tout, une quarantaine de bêtes quasiment laissées à l'abandon. Depuis des semaines, les voisins se plaignaient des odeurs qui provenaient de cette maison. Les gendarmes du Boulou sont intervenus, découvrant des chiens presque à l'état sauvage, des chats d'une maigreur impressionnante et des oiseaux entassés dans une petite cage.

Les vétérinaires ont du euthanasier deux chats qui souffraient du typhus, des chatons n'ont pas survécu, les chiens n'avaient pas vu la lumière du jour depuis au moins deux ans.

Interdiction définitive de posséder un animal

À l'audience, la propriétaire des animaux s'est défendue. Elle n'est partie qu'un mois et leur état de santé s'explique par la canicule estivale, selon elle. Elle a été condamné à 1.500 euros d'amende. Plusieurs associations de défense s'étaient portées partie civile. Le tribunal a également prononcé à l'encontre de la notaire l'interdiction définitive de posséder un animal.

Aujourd'hui, les bêtes, récupérées par Marina, un refuge de Céret, vont bien. Les bénévoles du refuge ont réussi à les apprivoiser. 

Les chiens n'avaient pas vu la lumière du jour depuis au moins 2 ans selon les voisins  - Aucun(e)
Les chiens n'avaient pas vu la lumière du jour depuis au moins 2 ans selon les voisins - Marina Pastou
Les chats ont retrouvé un peu de sérénité depuis cet été - Aucun(e)
Les chats ont retrouvé un peu de sérénité depuis cet été - Marina Pastou