Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Les Eurockéennes de Belfort

Une nouvelle affaire de viol présumé sur le festival des Eurockéennes

Une seconde enquête est en cours d'instruction après le viol présumé d'une mineure sur les Eurockéennes de Belfort, dans la nuit de samedi à dimanche. Une première affaire distincte est déjà traitée par les enquêteurs.

Les faits se seraient déroulés dans la nuit de samedi à dimanche
Les faits se seraient déroulés dans la nuit de samedi à dimanche © Radio France - Wassilla Guittoune

Belfort, France

Une deuxième personne, mineure, aurait été victime d'un viol présumé ce week-end durant le festival des Eurockéennes, a appris ce lundi France Bleu Belfort Montbéliard._"Une enquête est en cours"_, s'est contenté d'indiquer le parquet de Belfort. Selon nos informations, les faits se seraient, cette fois, déroulés dans la nuit de samedi à dimanche, sur le site du festival. On ne connaît, à ce stade, ni l'âge des personnes impliquées dans cette seconde affaire, ni les circonstances des faits.

Une première enquête pour agression sexuelle

Cette seconde enquête fait suite à une première affaire : samedi dernier, toujours en marge des Eurockéennes, une "plainte pour viol" avait été déposée par une jeune femme. Les faits présumés étaient survenus à proximité du camping du festival, dans la nuit de vendredi à samedi, comme vous le révélait France Bleu Belfort Montbéliard.

Dans cette première affaire, l'agresseur présumé sera finalement poursuivi "pour agression sexuelle" devant le tribunal correctionnel de Belfort le 27 août prochain, a-t-on appris de source judiciaire. La victime et son agresseur présumé se connaissaient : ils étaient venus ensemble au festival. Mais là-encore, aucun détail n'a été donné sur les circonstances précises des faits.