Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Une nouvelle attaque de loup dans le Doubs près de Clerval ?

-
Par France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Besançon

Deux brebis ont été attaquées début décembre dans la commune de St-Georges-Armont en pleine nuit dans leur bergerie.

loup Franche Comté
loup Franche Comté © Radio France - ONC

La présence du loup est fortement suspectée sur le canton de Clerval selon la préfecture du Doubs. Un cas de prédation s'est produit dans la nuit du 11 au 12 décembre dernier sur un petit élevage ovin dans la commune de Saint Georges-Armont. Il a été observé par les agents du Service Départemental de l'Office National de la Chasse et de laFaune Sauvage. Selon les premières expertises, il pourrait s'agir d'un animal jeune adulte en quête de territoires. Rappelons que le loup est capable de parcourir plusieurs dizaines de kilomètres en une nuit

C'est au petit matin en allant nourrir ses deux seules brebis que Christian Drouvot découvre le massacre.

Une est blessée à la patte avant, l'autre retirée dans un coin de la bergerie est couverte de sang. Sur son corps des traces de morsures à plusieurs endroits: la brebis a été dévorée en partie. Pour son propriétaire ce n'est pas un lynx, les quatre morsures sont caractéristiques d'un canidé.

loup (christian drouvot)

Dans le village de 180 habitants, l'attaque sème le doute et la peur. Plusieurs riverains disent avoir vu la bête sur un terrain de la commune.L'ONCFS a donc décidé d'installer un piège photo à cet endroit là en espérant capturer sur papier glacé son portrait comme il y a quelques jours avec le lynx dans le Jura.

Les éleveurs ovins et caprins qui pourraient être directement impactés par cette présence, ont été invités à regrouper leur troupeau en bergerie. Par ailleurs, le préfet du Doubs vient de demander au réseau de correspondants formés au recueil d’indices de présence du lynx et du loup piloté par la direction départementale des territoires du Doubs avec l’appui de l’office national de la chasse et de la faune sauvage derenforcer le dispositif qui permet de suivre l’évolution de cette présence.

Une réunion devrait avoir lieu en début d'année prochaine avec des responsables de la préfecture et le comité départemental de suivi etde gestion des grands prédateurs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu