Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une nouvelle enquête pour agression sexuelle vise le réalisateur Luc Besson

-
Par , France Bleu

Le parquet de Paris a ouvert ce lundi une nouvelle enquête contre Luc Besson, après le signalement d'une actrice l'accusant d'agression sexuelle, a appris franceinfo.

Le réalisateur et producteur Luc Besson, en avril 2018.
Le réalisateur et producteur Luc Besson, en avril 2018. © Maxppp -

Le parquet de Paris a expliqué ce lundi avoir reçu la semaine dernière "un signalement visant des faits d'agression sexuelle", qui fait l'objet depuis jeudi "de vérifications dans le cadre d'une enquête confiée au 1er disctrict de police judiciaire". Une enquête qui vise le réalisateur français Luc Besson.

Les termes du signalement, qui porte sur des faits présumés survenus en 2002 - donc prescrits -, font l'objet de vérifications, a précisé le parquet. Un signalement révélé vendredi dernier par le site d'informations Mediapart, qui a publié la lettre d'une victime présumée, une actrice, au procureur de la République de Paris. Cette dernière y décrit un rendez-vous avec Luc Besson à Paris pour évoquer un projet cinématographique, au cours duquel le cinéaste s'est "brusquement jeté sur elle" et qu'elle est parvenue à s'échapper.

Une première plainte classée sans suite

L'annonce de cette enquête préliminaire intervient après le classement sans suite, lundi, de la plainte pour viol de la comédienne Sand Van Roy contre Luc Besson.

Le parquet a précisé que les investigations n'ont "pas permis de caractériser l'infraction dénoncée". "Monsieur Luc Besson a pris acte avec satisfaction de la décision du Procureur de la République de classer sans suite les accusations portées par Mme Sand Van Roy, qu'il a toujours formellement démenties", a précisé son avocat Thierry Marembert dans un communiqué.

"Tant que je suis en vie, je vais le combattre, lui, et les gens qui le protègent", a de son côté déclaré l'actrice Sand Van Roy lundi soir sur Twitter. Son avocat Francis Szpiner a déjà annoncé qu'il allait déposer plainte avec constitution de partie civile devant le doyen des juges d'instruction, afin d'obtenir la reprise des investigations et "savoir ce qu'il y a  dans le dossier".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La plaignante, comédienne et mannequin de 27 ans, accusait le réalisateur de l'avoir droguée à son insu avant d'abuser d'elle, en mai 2018. À la suite de ce dépôt de plainte, neuf femmes ont témoigné auprès de Mediapart, décrivant des comportements sexuels inappropriés. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess