Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une nouvelle fusillade à Marseille : un homme d'une quarantaine d'années tué dans les quartiers nord

lundi 10 septembre 2018 à 2:49 Par Mélodie Viallet, France Bleu Provence et France Bleu

Un homme d'une quarantaine d'années a été tué ce dimanche vers 22 heures dans les quartiers nord de Marseille. Il pourrait s'agir d'un nouveau règlement de comptes.

Photo d'illustration. Règlement de compte à Marseille, dans le nuit du samedi 9 au dimanche 10 juin 2018
Photo d'illustration. Règlement de compte à Marseille, dans le nuit du samedi 9 au dimanche 10 juin 2018 © Maxppp - Nicolas VALLAURI

Marseille, France

Les marins-pompiers de Marseille ont confirmé à France Bleu Provence être intervenus dimanche 9 septembre, vers 22 heures avenue Roger Salengro dans le XVe arrondissement de Marseille, pour venir en aide à un homme touché par balles. A leur arrivée sur place, l'homme d'une quarantaine d'années était déjà mort

Selon le procureur de la République de Marseille, l'homme se trouvait au volant de sa voiture, sur un boulevard du XVe arrondissement, lorsqu'un second véhicule a fait feu, l'atteignant mortellement. Une vingtaine d'étuis d'arme de type Kalachnikov auraient été retrouvés par les enquêteurs. Toujours selon le procureur Xavier Tarabeux, il pourrait s'agir d'un nouveau règlement de comptes.

Cette dernière victime dans les quartiers nord serait la dix-huitième victime de règlements de comptes depuis le début de l'année dans la région marseillaise, davantage que le nombre de victimes de ces assassinats, commis sur fond de trafic de drogue, sur l'ensemble de 2017 (14 morts).

Une semaine sanglante à Marseille et environs 

Lundi dernier, un homme d'une trentaine d'années avait déjà été abattu à l'arme automatique près de l'hôpital de Martigues, le même jour dans la soirée un un autre homme avait tué par balle dans une épicerie du 2e arrondissement de Marseille. 

Vendredi dernier, un homme de 29 ans avait été criblé de balles par un commando à l'Estaque, dans les quartiers nord, devant le commissariat du XVIe alors qu'il fumait une chicha, et puis dimanche matin, une fusillade avait fait deux blessés à la sortie d'établissements de nuit sur la place Albert-Londres, deux policiers qui n'étaient pas en service.