Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une nouvelle piste dans l'affaire Seznec ?

jeudi 6 décembre 2018 à 4:47 Par Aurélie Lagain, Céline Guétaz et Nolwenn Quioc, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel et France Bleu

Un nouveau témoignage relance l'affaire et innocenterait Guillaume Seznec, condamné en 1924 pour le meurtre de Pierre Quémeneur, conseiller général du Finistère. L'avocat de la famille reste réservé, mais c'est "crédible" pour le petit-fils, Denis Seznec.

Guillaume Seznec
Guillaume Seznec © Maxppp -

Bretagne, France

"Ça ne me semble pas très sérieux" : Denis Langlois, l'ancien avocat de la famille Seznec, ne croit pas à la nouvelle piste dans cette affaire.  Dans un témoignage diffusé mercredi sur RMC, une femme de 85 ans affirme que Pierre Quéméneur aurait été tué par un garagiste d'Eure-et-Loir, et que son père, responsable du cimetière, aurait aidé à enterrer le corps. 

Un témoignage troublant

Cette femme, Cécilia Morand explique avoir entendu une discussion entre son père et le garagiste, pris de remords. Selon elle, ce dernier serait venu chercher le responsable du cimetière au beau milieu de la nuit pour "qu'il l'aide à ramener le corps de Quémeneur". Toujours d'après ses dires, le garagiste "avait tiré et l'avait blessé au ventre et ils l'ont ramené au cimetière". 

Un témoignage peu crédible pour Denis Langlois, également auteur d'un livre sur l'affaire, qui s'étonne de n'avoir jamais entendu parler de cette histoire plus tôt.  En 1924, Guillaume Seznec a été condamné au bagne à perpétuité pour le meurtre de Pierre Quéméneur, conseiller général du Finistère dont le corps n'a jamais été retrouvé. Il a toujours nié le meurtre.

Ça me paraît crédible." - Denis Seznec

Au contraire, Denis Le Her Seznec, le petit-fils de Guillaume, croit en ces déclarations : "des témoignages, on en a eu un grand nombre, mais cette fois-ci, ça correspond à beaucoup de choses. Elle sait à un mètre près dans quelle tombe Quémeneur est enterré".