Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Une nuit de samedi à dimanche agitée dans deux quartiers d'Indre-et-Loire

-
Par , France Bleu Touraine

Les forces de l'ordre ont du intervenir dans deux quartiers de l'agglomération tourangelle dans la nuit de samedi à dimanche, pour mettre fin à des rassemblements interdits pendant cette période de confinement. Une demi compagnie de CRS a été appelée en renfort.

Un barbecue géant, avec une centaine de personnes, a notamment été organisé dans la nuit de samedi à dimanche à Saint-Pierre-des-Corps
Un barbecue géant, avec une centaine de personnes, a notamment été organisé dans la nuit de samedi à dimanche à Saint-Pierre-des-Corps © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

La préfecture a communiqué son bilan du week-end écoulé. Dans ce cadre, elle a fait part de ces deux rassemblements qui se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche dans les quartiers de la Rabaterie à Saint-Pierre-des-Corps et de la Rabière à Joué-lès-Tours. Dans le premier quartier, un barbecue en plein air avait été organisé, rassemblant une centaine de personnes. Dans le deuxième quartier, les policiers sont intervenus pour mettre fin à un rodéo, avant d'être pris à partie par les personnes présentes. Il y a notamment eu des jets de projectiles. 

Barbecue en plein air et rodéo

Afin de rétablir l’ordre public, la préfète d’Indre-et-Loire a sollicité le renfort d’une demi compagnie de CRS dans la nuit de dimanche à lundi. Un renfort qui a permis de mettre fin aux rassemblements qui commençaient à se former dans ces quartiers en début de soirée ce dimanche. 

Plus globalement, sur l'ensemble du département, la police a effectué 600 contrôles ce week-end, et verbalisé 16 personnes, dont 11 dans les quartiers prioritaires de la métropole tourangelle. La gendarmerie a elle verbalisé 66 personnes, sur les 3946 qu'elle a contrôlées. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess