Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une permanence juridique aux Restos du Cœur d'Amiens

mardi 11 septembre 2018 à 10:07 Par Hajera Mohammad, France Bleu Picardie

Les Restos du Cœur de la Somme proposeront dès le 9 octobre prochain, une permanence juridique au sein de leurs locaux, au siège d'Amiens. Le service gratuit, sera ouvert à tous.

Jean-Luc Renaux, président des Restos du Cœur de la Somme et Stéphanie Brossard, président du TGI d'Amiens
Jean-Luc Renaux, président des Restos du Cœur de la Somme et Stéphanie Brossard, président du TGI d'Amiens © Radio France - Hajera Mohammad

Amiens, France

Les Restos du Cœur ce n'est pas seulement de l'aide alimentaire. On l'oublie souvent mais l'association aide aussi ses inscrits à régler des problèmes familiaux sociaux et bientôt juridique. Une convention a en effet été signée le 7 septembre dernier avec le CDAD, le Centre d'aide juridique du département de la Somme. Une juriste donnera gratuitement ses conseils au public des Restos, chaque deuxième mardi du mois, au siège de l'association.

Conseiller et orienter

"Les personnes pourront m'interroger sur des problèmes de séparation, de garde d'enfants, de bail, c'est très vaste...", explique Manuella Delignières, la juriste qui assurera ces permanences.  "On les informera et on les orientera", ajoute celle qui espère "casser les barrières entre la justice et le justiciable."

Pour Joël Vast, cette permanence juridique répond à un besoin des bénéficiaires : "Lors des inscriptions à la rentrée, on discute avec eux et il y a des choses qui remontent...  les conflits familiaux, les factures à régler. Donc, là on aura une porte ouverte vers la justice", pour ces personnes-là. 

13 000 inscrits aux Restos du Cœur dans la Somme

La première permanence juridique se tiendra de 9 heures à 12 heures, le mardi 9 octobre au siège des Restos du Cœur dans la Somme : 23, rue Vascosan à Amiens. Elle est ouverte à tous, ceux qui sont bénéficiaires des Restos, mais aussi à ceux qui ne le sont pas et c'est gratuit.

Dans notre département, 13.000 habitants bénéficient de l'aide alimentaires des Restos du Cœur. Ça représente un peu plus d'1,3 million de repas distribués chaque année. L'association lancera sa campagne d'hiver le 27 novembre.