Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Perquisition à la mairie d'Istres

mercredi 29 mars 2017 à 14:31 - Mis à jour le mercredi 29 mars 2017 à 15:08 Par David Aussillou, France Bleu Provence

Des gendarmes ont effectué ce mercredi matin une perquisition à la mairie d'Istres (Bouches-du-Rhône). Ils enquêtent sur une affaire de marché public conclus pour la construction de l’hôtel de ville.

François Bernardini aux municipales d'Istres en 2001
François Bernardini aux municipales d'Istres en 2001 © Maxppp -

Istres, France

Vers 8h ce mercredi matin, une trentaine de gendarmes s'est présenté à la mairie d'Istres. "On veut voir le maire" a dit l'un deux selon un témoin. Toute la matinée, ils ont mené une perquisition dans plusieurs services de la municipalité : urbanisme, direction générale des services, finances et le bureau du maire, François Bernardini qui était présent.

Cette enquête concerne le marché public de la construction de l’hôtel de ville inauguré en 2014.

Bernardini, condamné mais réélu

Le maire d'Istres a été condamné en juin 2001 à 18 mois de prison avec sursis et cinq ans d'inéligibilité pour abus de confiance. François Bernardini avait dû démissionner de son poste de maire d'Istres. Il a été réélu en 2008.